Perception

Perception

Ces choses que vous ne connaissez pas sur Lucifer

Dossier
Ces choses que vous ne connaissez pas sur Lucifer

Alors que la première partie de la saison 5 de Lucifer a repris depuis le 22 août sur Netflix, nous voulions vous raconter quelques anecdotes sur la série que nous ne connaissez peut être pas.

 

Alors que la première partie de la saison 5 de Lucifer a repris depuis le 22 août sur Netflix, nous voulions vous raconter quelques anecdotes sur la série que nous ne connaissez peut être pas.

 

 

1.     La série s’inspire d’un comics culte.

 

La série Lucifer n’aurait jamais vu le jour sans la publication de Sandman. Ce comics a été imaginé et rédigé par Neil Gaiman de 1989 à 1996. Traduits en français au début des années 2000, ces superbes romans graphiques racontent l’histoire des Éternels. Un jour, Destruction  décide d'abandonner ses fonctions, pour que les cycles de création et de destruction se déroulent sans son influence. Cette décision est une première dans l'Histoire et va entraîner une série d'évènements mettant en scène son frère aîné, Dream le Gardien des Rêves. Le personnage de Lucifer Morningstar y apparaît rapidement dès le premier tome, comme personnage secondaire.

 

Bien que Sandman ne soit pas très connu en France, et fut oublié aujourd’hui du public américain, ce comics books reste culte et salué par la critique du milieu. Sandman est aujourd’hui le seul comic-book à avoir gagné le prix World Fantasy pour Songe d'une nuit d'été et un des rares à figurer sur la liste de best sellers du New York Times.


 

2.     Lucifer ne devait pas être une série policière


Comme Tom Ellis l’a confié dans une interview en 2018, Lucifer n'avait pas été imaginée pour être une série policière. Ceci est dû au hasard du succès du premier épisode. En effet, dans l’épisode pilote que vous connaissez probablement, Lucifer aide la police pour résoudre une enquête suite au meurtre d’une chanteuse qui est abattue en face du Lux, le club de Lucifer. Mais cela n'a jamais eu pour vocation d’être le cas à chaque épisode. Suites aux critiques positives du public test, les producteurs et scénaristes ont décidé de reprendre le même schéma et d'en faire la trame de la série.

Dans la version initialement imaginée, la série devait être plus sombre et fantastique que procédurale. En effet, la série se serait recentré sur les pactes que le Diable aurait fait avec des individus peu recommandables, à qui Lucifer aurait réclamé en retour des faveurs.

 

3.     Les acteurs de Maze et Dane ont été changés à la dernière minute

 

Dans la série, ce sont Lesley-Ann Brandt et Kevin Alejandro qui interprètent les rôles de Mazekeen et Dane Espinoza. Mais ce n’était pas eux les premiers choix de la production. A l’origine, ce sont Lina Esco (que l’on a pu voir plus tard dans S.W.A.T) et Nicholas Gonzalez (qui a joué dans Newport Beach, Pretty Little Liar et The Good Doctor) qui auraient dû jouer ces rôles, mais ils ont été remplacés sans que l’on ne sache vraiment la cause. C’est pourquoi l’épisode pilote a dû être quasiment retourné en intégralité, durant l’été 2015, soit quelques mois seulement avant le lancement de la saison 1 sur la Fox.  


 

4.     L’épisode 3 de la saison 5 est truffé d’anecdotes

 

La création de Lucifer et le maintien de sa diffusion n’a pas été un long fleuve tranquille. L’équipe de la série en a bien conscience. C’est pourquoi, elle a décidé d’écrire un épisode bien original dont le scénario est truffé d’anecdotes : l’épisode 3 de la saison 5 s’intitulant ¡Diablo!

 

-       Lucifer et Chloe enquête sur le meurtre du showrunner d’une série télé « Lieutenant ¡Diablo! » au sein même des studios de la Warner Bros. Cette série y est décrite comme "le plus gros succès de la rentrée" après seulement 7 épisodes à l'antenne. C’est une référence à Lucifer qui après un lancement canon devant  7 millions de téléspectateurs en janvier 2016 a vu ses scores s'effondrer sur la Fox.

 

-       Le Lieutenant de Lieutenant ¡Diablo! s’appelle Dancer : il s’agit ici d’un rappel puisque dans l'épisode pilote original de Lucifer, qui a été par la suite re-tourné, Chloé s’appelait effectivement Dancer et non Decker.

 

-       Lors de l’enquête, Chloe et Lucifer interroge une productrice adjointe qui s’appelle Keri Belwood : ce nom veut faire référence à Sheri Elwood une ancienne productrice déléguée de la série Lucifer.

 

 

 

5.     Les fans ont sauvé la série.

 

Si Netflix a décidé de racheter la série à la FOX, c’est en premier lieu grâce au dévouement de ses fans. En mai 2018, et après 3 saisons, la chaîne Fox annonce l’annulation de la série.  Ceci déclencha une immense mobilisation des « Lucifans » sur les réseaux sociaux dans le but de sauver la série. Les hashtags #SaveLucifer et #PickupLucifer ont été tweetés plus de 4 millions de fois en seulement 4 jours. Une pétition avait été lancée en ligne également, qui avait récolté près de 300 000 signatures en deux jours. Un mois plus tard, Netflix annonçait le rachat de la série et le renouvellement de Lucifer pour une quatrième saison. Tom Ellis avait pour l’occasion remercier les fans en composant une chanson via son compte Instagram.


 

6.     Tom Ellis a imposé son accent anglais

 

Bien que beaucoup d’acteurs acceptent de se débarrasser de leur accent, ou même d’en prendre un faux pour les besoins d’un tournage, Tom Ellis a imposé son accent gallois, à la production, ce qui donne un ton so british qui plait beaucoup aux « lucifans », les fans de la série.  C’est aussi pour cela, qu’il vaut mieux regarder Lucifer en version originale !

 

 

 

7.     Tom Ellis, un musicien hors pair

 

Tout comme Lucifer, Tom Ellis est aussi un vrai passionné de musique. Issu d’une famille de musiciens, sa mère Marilyn Jean Hooper était d’ailleurs professeure de musique. Tom pratique lui-même plusieurs instruments dont le piano, la guitare et plus étonnant de la trompette et du cor d’harmonie. Il s’est même créé une playlist pour mieux rentrer dans la peau de  Lucifer Morningstar. David Bowie, The Black Keys ou encore Bob Dylan font partie de cette playlist disponible sur Spotify. Bien que la production ait fait appel à une doublure piano pour la série, c’est bien souvent vraiment Tom Ellis qui chante dans les scènes musicales au Lux.

 

 

 

Sources : Melty et Allocine