Les séries qui donnent envie de se mettre au sport !

Roland Garros, la Coupe du Monde de football, le Tour de France de cyclisme : Cette saison de sports m’a donné envie d’écrire sur les séries télés ayant pour thème le sport. Voici pour vous une petite sélection, non exhaustive bien sur !

Friday Night Lights : le petit bijou américain

S’inspirant du film de 2004, qui lui-même se basait sur le livre de H.G Bissingerm, Friday Night Lights: A Town, a Team, and a Dream, la série Friday Night Lights est une perle rare dans les séries. L’histoire se situe dans la petite ville de Dillon au Texas où il ne se passe pas grand-chose en dehors du football américain. Les vendredis soirs, quasiment tous les habitants se réunissent pour soutenir l’équipe de foot du lycée. Tout le monde a les yeux rivés vers Éric Taylor le nouvel entraineur des Panthers, qui a par conséquent une pression monumentale sur les épaules… Friday Night Lights fut diffusée de 2006 à 2011 sur la NBC, avec un casting d’exception : Kyle Chandler (vu aussi dans Demain à la Une), Connie Britton (American Horror Story), Jesse Plemons (Breaking Bad), Gaius Charles (Grey’s Anatomy) ou encore Michael B. Jordan (Black Panthers) pour n’en citer que quelques-uns. Plusieurs fois nominées et récompensées, cette série reste, encore aujourd’hui, injustement bien trop méconnue du public français. Je vous le dis sans détours, et cela dix ans après le lancement : c’est une série culte à voir !

Kingdom : Entrez dans le monde merveilleux de la MMA...

Voici un autre petit bijou qui a largement sa place dans ce classement… Si vous ne connaissez pas Kingdom c’est le moment de courir la regarder ! Cette série dramatique sombre suit le destin d’une famille dysfonctionnelle qui évolue à Venice (Los Angeles) dans le milieu de la MMA, les arts martiaux mixtes plus communément appelée le Free-fight ! Au casting, on retrouve l’exceptionnel Frank Grillo (vu dans The Shield, Blind Justice et Kill Point), le magistral Jonathan Tucker (Six Feet Under, Hannibal, Justified, Westworld), le surprenant Nick Jonas (oui oui celui des Jonas Brothers) ou encore la magnifique Joanna Going (House of Cards, Mad Men). Diffusée de 2014 à 2017 sur Audience Network, Kingdom a su imposer son style et reste pour moi l’une des meilleures séries de ces dernières années. Bien que le MMA ne soit qu’une toile de fond, Kingdom fait passer ses personnages avant le reste, dont on suit le destin brisé au cours de ces trois saisons. Malheureusement, elle n’a pas été diffusée dans les pays francophones, ce qui est bien dommage.

15/A, vous fera apprécier le tennis

15/A ou 15/Love en version originale, est une série canadienne bien sympathique sur le milieu du tennis. Elle suit le quotidien d’un groupe de jeunes prodiges du tennis inscrits à l’académie de Cascadia. Rivalités, compétitions, amour et tristesse sont au programme. Diffusée sur la YTV de 2004 à 2006, je prenais un vrai plaisir à la regarder à l’époque de KD2A sur France 2 (oh le coup de vieux dans la face…) 15/A a notamment vu émerger des grandes stars comme Laurence Leboeuf (qui a joué par la suite dans Les Vies rêvées d'Erica Strange, Trauma et Being Human US), Meaghan Rath (vue dans Being Human US, Kingdom et Hawaii 5-0) et Amanda Crew (Suits, Silicon Valley). Cette série m’avait aussi particulièrement touché, car deux des acteurs de 17 ans seulement, Vadim Schneider et Jaclyn Linetsky, qui incarnaient Sébastien Dubé et Megan O'Connor, sont décédés le 8 septembre 2003 dans un dramatique accident de voiture en rejoignant le tournage. Un épisode leur rend hommage.

GLOW : une comédie déjantée sur le catch

Voici une comédie bien rafraichissante qui change des sitcoms que l’on a l’habitude de voir. Créée par Netflix et diffusée depuis l’année dernière, GLOW acronyme de Gorgeous Ladies of Wresling (ou les Superbes Dames du Catch en français) suit le parcours de Ruth, une actrice ratée qui se présente à une audition insolite recherchant des femmes « non-conventionnelles ». La suite est à mourir de rire puisqu’il s’agit en réalité d’un spectacle de catch féminin. Située dans les années 80, le ton décalée laisse parfois place à un humour lourdingue et potache mais c’est cela qui fait le style de cette sitcom. Glow a été renouvelée pour une seconde saison diffusée prochainement...

Cobra Kai : le retour de Karaté Kid !

Dans les années 80, aux Etats-Unis la saga Karaté Kid a entrainé une ruée monumentale des parents inscrivant leurs enfants dans les clubs de karaté. Les deux acteurs principaux du film initial de 1984 ont tous deux décidé de rempiler. William Zabka qui incarnait le « méchant » Johnny Lawrence et Ralph Macchio qui incarnait le jeune Daniel LaRusso, ont produit avec l’aide de Youtube Red, la série Cobra Kai, la suite directe du film original. Dans cette série de 10 épisodes disponibles en VO et en intégralité sur Youtube, Johnny Lawrence est devenu un loser au chômage, toujours marqué plus de 30 ans après par sa défaite humiliante contre Daniel. Il décide d’ouvrir un dojo pour aider les jeunes martyrisés à se défendre. Une saison deux est actuellement en cours, et sera très prochainement disponible.

Olive et Tom : Ils sont toujours en forme...

Et un générique dans la tête… et un ! Comment ne pas parler d’Olive et Tom (Captain Tsubasa de son vrai titre) dans cette liste ? Nous étions obligés… C’est le manga qui a fait connaître le football aux japonais. Celui-ci a bercé plusieurs générations d’enfants émerveillés par la posture du « tir de l’aigle » et imaginant des terrains de football aussi long que l’Avenue des Champs Elysées… Les livres de 37 volumes ont été vendus à plus de 85 millions d’exemplaires à travers le monde ! Importé dans de nombreux pays du monde, Olive et Tom est encré encore aujourd’hui dans la culture populaire. Pour autant cette série animée n’aura duré que le temps de trois petites saisons. Diffusée de 1983 à 1986 au Japon, une nouvelle version a vu le jour cette année.

21 Thunder : le football à sensation

Cette série canadienne, actuellement en cours de production raconte le quotidien d’une équipe de football de moins de 21 ans à Montréal. Avec une première saison prometteuse, 21 Thunder est poignante et forte en émotions que ce soit du côté du stress de la compétition que du côté de la vie privée des joueurs. Diffusée sur la CBC canadienne, elle est actuellement disponible sur Netflix, et est en attente d’un éventuellement renouvellement pour une saison 2. Cependant les audiences n’ont pas été au top au Canada… affaire à suivre !

Championnes à tout prix :

Cette série de 3 saisons avec 48 épisodes, diffusée de 2009 à 2012 sur ABC Family aux Etats-Unis et sur Gulli en France, eut un fort succès auprès des jeunes. Championnes à tout prix, ou Make It or Break It en version originale, raconte les entrainements intenses de plusieurs gymnastes d’une quinzaine d’années, au complexe sportif de Rocky Mountain. Ces jeunes visent tous le haut niveau et les Jeux Olympiques de Londres 2012. Ce teen drama reste vraiment à destination des jeunes. Néanmoins, elle est plutôt attachante...

Pitch : dans l’univers du baseball

Cette série d’une petite saison, vous entraine dans le milieu du baseball. Créée en 2016, Pitch nous raconte l’histoire de Ginny Baker, la première femme à rejoindre une équipe de la Ligue majeure de baseball. Cette série qui n’est qu’une fiction ne s’inspirant pas de faits réels avait été proposée par la Fox, mais fut arrêtée bien trop rapidement faute d’audiences... On peut tout de même regretter qu’elle n’ait jamais été diffusée en France.

Survivor’s Remorse

Cette série de quatre saisons vient tout juste d’être arrêtée par la chaîne Starz. Depuis 2014, Survivor’s Remorse racontait le parcours de Cam Calloway, un jeune prodige du basket qui se retrouvait propulsé pro, suite à un contrat de plusieurs millions de dollars. Produite par la star de la NBA Lebron James, Survivor’s Remorse mettait en lumière les problèmes que pouvait causer une ascension professionnelle, financière et populaire bien trop rapide.

Extrême Limite : l’exception française

Il faut reconnaître qu’en matière de série sur le milieu du sport, la France fait pâle figure. Très peu de série de ce genre ont été imaginée. Une seule qui avait connu un fort succès à l’époque fait figure d’exception. Diffusée sur TF1 de 1994 à 1999, Extrême Limite est, comme le disait Pierre Langlais spécialiste des séries télés, une sorte de « soap méditerranéen précurseur de Sous le Soleil ». Elle évoque le quotidien de jeunes issus de l’Académie de sport extrême. VTT, escalade, ski nautique ou parachutisme sont au programme de cette série qui voyait ses personnages aller au bout de leurs limites. De nombreux comédiens ont été révélés grâce à cette série à l’image de Grégori Baquet (Une Femme d’Honneur, Alice Nevers), Astrid Veillon (Premiers Baisers, Quai Numéro Un), Arsène Jiroyan (Sous Le Soleil, Plus Belle la Vie, Braquo), Tonya Kinzinger (Sous le Soleil, Highlander, Camping Paradis) ou encore Marion Cotillard (qu’on ne présente plus…). Représentative des séries des années 90, Extrême Limite pourrait néanmoins, avoir « mal vieillie » en la regardant en 2018… On vous laisse regarder son générique « so vintage »

Blue Mountain State : Dans la vaine d’American Pie

Cette sitcom américano-canadienne de 2010 raconte le quotidien de l’Université de Blue Montain State en ciblant directement son équipe de football américain, et le championnat universitaire nationale. Sexe, fête et débauche sont le contexte de cette comédie qui fut arrêté après 3 saisons par Spike TV. Au casting, on retrouve Darin Brooks (vu dans les soaps Des Jours et des Vies et Amour, Gloire et Beauté), Alan Ritchson (alias Aquaman dans Smallville), Sam Jones III (Smallville, Urgences) et Denise Richards (Mon Oncle Charlie, Anger Management, Twisted). Si vous aimez American Pie, cette sitcom est faite pour vous… dans le cas contraire, passez votre chemin;)